Claude Dubois

Genre quebecois, quebec, french, Canadian, chanson francaise

Dubois, Claude (André). Auteur-compositeur-interprète (Montréal, 24 avril 1947). Il commença sa carrière à 12 ans dans un groupe western avec lequel il enregistra le microsillon Claude Dubois et ses montagnards. Son premier album seul, Claude Dubois, contenait « J'ai souvenir encore » qui mérita le prix spécial du jury au Festival du disque. Dès 1966, aux côtés d'artistes tels que Georges Dor, Claude Gauthier, Donald Lautrec, Gilles Vigneault et Raymond Lévesque, il interpréta ses chansons à la PDA (où il revint en 1973, 1975 et 1976) et à la Comédie-Canadienne. Lors de l'Expo 67, il écrivit la musique de Cerveaux gelés, film documentaire sur Montréal, et chanta aussi au Pavillon de la jeunesse. La même année, il se produisit en récital à la Comédie-Canadienne et à l'émission « La Fine fleur de la chanson » à la radio de l'ORTF. Il obtint également le trophée Renée-Claude à titre de « Découverte » du Patriote de Montréal. Après avoir enregistré « Comme un million de gens » à Paris, il effectua de longs voyages à travers le monde jusqu'en 1973. À son retour, il lança le microsillon Touchez Dubois qui contient quelques-uns de ses plus grands succès : « Femmes de rêve », « La Vie à la semaine » et « Bébé Jajou Latoune ». Il chanta ensuite au Centre sportif de l'Université de Montréal avec Diane Dufresne et Offenbach, et créa les Éditions du Son (plus tard Les Éditions Claude Dubois). Dubois fut l'animateur des émissions « Décibels » à la télévision de la SRC (1973) et « Showbizz » à CFTM-TV (1975-76). Imprégné d'accents antillais, son microsillon Mellow Reggae fut enregistré (1976-77) à Montréal, Paris, Londres et Miami. En 1978, il fonda l'étiquette de disques Pingouin et présenta le spectacle « Dubois deboutte » au théâtre Saint-Denis à Montréal. À Paris, il enregistra « Le Blues du businessman » dans l'opéra-rock Starmania (Kébec-Frog KF-8001-8002) de Michel Berger et Luc Plamondon, qui obtint un succès retentissant en France et au Québec. Il remporta le trophée Félix de l'interprète masculin de l'année 1979.
En 1981, Claude Dubois fut arrêté pour possession de drogue et passa un an dans une maison de désintoxication. Il revint en force en 1982 avec Sortie Dubois, microsillon au titre ironique qui contient des succès tel « Plein de tendresse » et qui se vendit à 200 000 exemplaires.

Il chanta au Forum de Montréal avec les musiciens du groupe UZEB sous la direction de François Cousineau, et au Colisée de Québec avant de remporter cinq Félix pour l'année 1982, dont celui de l'interprète masculin. L'année suivante, il remporta à nouveau le Félix de l'interprète masculin. En 1991, il avait enregistré quatre autres disques chez Pingouin. « Québécois de son temps, sa musique présente un alliage réussi de sources latines et anglo-saxonnes dans un langage actuel » écrivait Benoît L'Herbier dans La Chanson québécoise (Montréal 1974). Pour sa part, la journaliste Nathalie Petrowski déclarait en 1978 dans Le Compositeur canadien : « Dubois, c'est peut-être notre dernier vrai bohème, tout comme c'est peut-être notre premier vrai punk, c'est le seul, en tous les cas, qui 15 ans plus tard se bat encore et qui n'est toujours pas fatigué. »

Auteur Benoît L'Herbier, Christian Rioux


Source

Top Titres

J'ai souvenir encore 1

J'ai souvenir encore

Le blues du businessman 2

Le blues du businessman

Si dieu existe 3

Si dieu existe

Comme un million de gens 4

Comme un million de gens

Le Blues Du Businessman - remastered 5

Le Blues Du Businessman - remastered

Pas question d'aventure 6

Pas question d'aventure

Femme de rêve 7

Femme de rêve

Plein de tendresse 8

Plein de tendresse

Le Labrador 9

Le Labrador

Besoin pour vivre 10

Besoin pour vivre

Top Albums

Starmania 78 - 30 ans
Starmania 78 - 30 ans
pistes
Duos Dubois
Duos Dubois
pistes
Age tendre… La tournée des idoles, Vol. 6
Age tendre… La tournée des idoles, Vol. 6
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article